Relocation worldwideManagement Mobility Consulting | Relocation Blog Relocation Blog Blog Relocation
Bookmark and Share

Loyers à Paris : attention aux abus

encadrement des loyers

La loi Alur, entrée en vigueur en 2015, est destinée à encadrer les prix des loyers  en empêchant le propriétaire de louer 20 % au-dessus d’un loyer médian à bien équivalent. Elle fixe le prix moyen autorisé autour de 30 €/m² dans Paris. Cette mesure est censée contenir la hausse des loyers observée dans la capitale.

En pratique, les choses ne se passent pas tout à fait de cette manière. En effet, selon une étude menée par CLCV (Association nationale de défense des consommateurs et usagers), un propriétaire bailleur sur deux ne respecte pas la loi Alur. Les petites surfaces sont principalement touchées par ce phénomène. Par exemple, un studio de 11 m² situé en plein Paris  est affiché au prix de 550 € (hors charges) soit 154 € de plus que la recommandation de la loi Alur. Autre exemple, toujours à Paris, un logement de 10 m² est à louer au prix de 520 €, soit 148 € au-dessus du seuil fixé par la loi. En revanche, les logements non meublés respectent le plus souvent les recommandations de la loi ALur.

Des biens présentant des qualités particulières (vue sur parc, grand balcon…) peuvent entrainer des compléments de loyer et peuvent en partie expliquer que les prix dépassent le plafond autorisé. Mais en l’absence de définition claire prévue par la loi, certains bailleurs en profitent pour exagérément augmenter leurs tarifs. Une vigilance accrue de la part du locataire  est donc de mise.

Attention également aux honoraires des agences immobilières. Depuis le 15 septembre 2014, la loi a instauré un plafond des honoraires facturés aux locataires par les agents immobiliers. Celui-ci s’élève à 12 €/m² pour Paris et les communes de la première couronne. Pour un appartement de 45 m², les frais d’agence sont ainsi  plafonnés à 540 €.

Pour en savoir plus :

http://www.la-loi-alur.org/

https://www.facebook.com/franceinfovideo/videos/1318585644851597/

http://www.latribune.fr/vos-finances/immobilier/encadrement-des-loyers-les-proprietaires-pourront-ils-le-contourner-483606.html

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *